Ravalement au plâtre d’un immeuble parisien

Il s’agit d’un ensemble d’immeuble de copropriété XVIIe remanié XIXe et XXe. Les bâtiments sont à usage d’habitation et commercial. Le présent projet concerne:

  • un corps principale, donnant d’une part sur la rue et d’autre part sur une courette, (R+3+C et 1 niveau de cave),
  • un corps de bâtiment accolé en retour d’équerre, (R+1 et 1 niveau de cave).

Ces façades comme celles de nombreux autres bâtiments anciens de Paris et plus généralement en Ile-de-France ont été réalisées par des « maçons à plâtre » (tradition depuis l’antiquité et s’est développer à la renaissance jusqu’au début du XXe siècle) que ce soit les enduits extérieurs ou les décors. Les couvertures existantes sont en zinc.

Projet de réfection des façades côté cour, travaux en toiture

Le projet envisage la réfection complète des façades dont l’entretien n’avait pas été fait depuis de nombreuses années, dans l’esprit du style parisien d’origine avec les matériaux et les techniques qui conviennent.

Les revêtements de façade :

  • les façades seront purgées des anciens revêtements jusqu’au plâtre sain sur 2,5 cm au moins,
  • mise en œuvre un enduit au plâtre (sans sable) teinté dans la masse afin de donner une teinte durable, de type VIEUJOT fini coupé à la berthelée, ton pierre de Paris (teinte ocrée clair),
  • les gypseries, bandeaux saillants seront recréés, ces décors seront réalisés en plâtre & chaux, traînés au gabarit, VIEUJOT à la même couleur que les enduits,
  • la corniche d’entablement façade A1 sera  conservée, décapée, réparée et peinte à la couleur du plâtre & chaux de la façade,
  • l’entablement de la façade du bâtiment accolé, constitué d’un simple débord sera refait à l’identique en plâtre & chaux teinté dans la masse, de type VIEUJOT fini coupé à la berthelée, ton pierre de Paris (teinte ocrée clair) ,
  • le pilier en pierres grossièrement taillées sera nettoyé. Les joints seront refaits au mortier de plâtre au même nu que la pierre,

La zinguerie et EP :

  • des couvertures en zincs seront mis en place pour les bandeaux et devants de fenêtres,
  • les gouttières et la colonne de chute seront changés.

Les soubassements :

  • les soubassements en seront au mortier contretypant la couleur, le grain et la dureté de la pierre avec un mortier de chaux.

Les menuiseries :

  • les barreaudages des fenêtres du 1er niveau seront supprimés,
  • les fenêtre bois en mauvais état seront changées et remplacées par des fenêtres bois avec double vitrage. Ces fenêtres seront munies de petits bois afin d’offrir les meilleures proportions (6 carreaux),
  • l’ensemble des menuiseries seront mises en peinture ton gris pastel satiné puis reposées.

Les ferronneries :

  • des garde-corps en fonte pour les baies de fenêtre (sauf fenestrons), seront mis en place puis peints de couleur sombre,

Les souches de cheminée :

  • les souches existantes du bâtiment A1 seront purgées du vieux plâtre totalement érodé, un enduit plâtre & chaux (sans sable) teinté dans la masse sera mis en place afin de donner une teinte durable, de type VIEUJOT fini coupé à la berthelée, de même ton que les façades,
  • le couronnement et couverture de la seconde souche du bâtiment sur rue seront refaits à neuf, couverture zinc avec ourlet prévu,
  • le passage de conduit hotte (existant conservé) sur le bâtiment accolé sera refait afin de donner une meilleure étanchéité.

Autres réalisations ...