Ravalement d’une façade en briques et pierres

L’architecte chargé de l’opération a réalisé une mission complète de maîtrise d’œuvre comprenant préalablement un diagnostic détaillé et un plan de la façade existante. Cette étude a été menée à la demande de M. Malespine, Architecte et Président du conseil syndical de la copropriété. Des travaux de qualité étaient l’exigence de la copropriété et de son syndic.

L’immeuble existant

Ce bâtiment dont la façade rue est identique au numéro 37, est l’œuvre de Jules Babouin, architecte à Montrouge, au début du XXème siècle.
La façade était encrassée mais relativement saine. Celle-ci comportait également des épaufrures sur le parement de la pierre de taille et de la brique silico-calcaire.
Les bandeaux, sous faces des balcons, modénatures étaient recouverts d’une pellicule noire due à la pollution.
Les joints de pierre de taille et de brique étaient détériorés.
D’anciennes réparations avec divers mortiers non conformes seront purgés (ciment, métalline et autre).
Des anciennes ferrures hors d’usage seront supprimées, les trous de scellement seront à reprendre.
Certaines petites grilles de ventilation seront déposées et remplacées par d’autre à l’identique.
Les persiennes en fer seront déposées et à repeintes, la porte cochère sera à restaurée par un menuisier qualifié.
Les garde-corps des fenêtres et balcons seront en fonte à repeindre, leurs scellements seront à réviser.

Les travaux

Nettoyage de la façade en pierre et brique à l’aide de techniques appropriées et respectueuses de la pierre par une entreprise qualifiée de maçonnerie taille de pierre, (procédés non chimiques). Réparation des pierres par bouchons de pierre y compris modénatures, rejointoiement au mortier de plâtre & chaux à l’identique de l’existant, patine à la chaux ponctuelle.
Réparation des briques par bouchons de mortier minéral de contre-typage, jointoiements au mortier hydraulique à l’identique de l’existant (couleur gris brun).
Mise en oeuvre d’un anti-graphitis au rez-de-chaussée,
Les fenêtres seront peintes ton gris clair satiné ou approchant. Les menuiseries conservées seront simplement révisées et repeintes.
Les persiennes acier existantes seront décapées et repeintes ton légèrement plus soutenu que pour les fenêtres, gris clair satiné ou approchant,
Les garde-corps de fenêtres, balcons, en fonte existants seront grattés, traités contre la corrosion et recouverts d’une peinture ton gris foncé satiné ou approchant,
La porte cochère en chêne sera restaurée en atelier puis reposée en fin de chantier.

Crédit photos après travaux : Philippe Jaunet Photographe

Autres réalisations ...